background img

C’est quoi une caution de bonne exécution ?

Suite à une enquête menée ces dernières semaines sous le contrôle du parquet de Saint-Pierre, les enquêteurs de l’Office central de lutte contre l’environnement et la santé publique (OCLAESP), détachement de St Denis, ont placé en garde à vue le 13 octobre 2021 un médecin généraliste du la mise en place d’au moins une centaine de cartes de santé contrefaçons.

Avec le soutien de tous les services de la gendarmerie de l’Ile, 120 patients ont été auditionnés au cours des dernières 48 heures et ont confirmé l’ampleur des contrefaçons pratiquées, en particulier les faux laissez-passer délivrés à des professionnels soumis à l’obligation de vaccination.

A lire également : Quelle est l'augmentation de loyer possible entre deux locataires ?

Un juge d’instruction a été saisi des faits de faux documents administratifs par un responsable d’une mission de service public et d’escroqueries contre l’assurance maladie. Le médecin faisant l’objet d’une enquête a fait l’objet d’un contrôle judiciaire avec obligation de payer une caution et l’interdiction d’exercer sa profession de médecin.

Le l’enquête devrait permettre de définir plus précisément le volume de ces infractions en poursuivant les auditions de patients, dont l’identité est déjà connue des enquêteurs. Les patients qui ont bénéficié d’un faux laissez-passer peuvent déjà se rendre dans les unités de gendarmerie près de chez eux pour se faire entendre.

A lire aussi : Quand déclarer ses revenus fonciers en 2020 ?

Catégories de l'article :
Immo
Show Buttons
Hide Buttons