background img

E-liquide DIY : du e-liquide personnalisé et économique

Vous pouvez trouver sur le marché une multitude de e-liquide aux goûts différents. Mais peu de temps après avoir commencé la vapote, vous êtes à la recherche de nouvelles expériences et de nouvelles saveurs. C’est là que fabriquer votre propre e-liquide peut s’avérer très intéressant.

Qu’est-ce qui est contenu dans les e-liquides ?

A voir aussi : Comment faire du foot en salle proche de Marseille ?

La composition d’un e-liquide n’est pas très complexe. Ce produit est constitué en très grande partie de glycérine végétale ou VG et de propylène glycol ou PG. Ces substances constituent ce qui est principalement appelé la base du e-liquide. Selon les formules, ils peuvent constituer entre 70 à 90% du e-liquide. La glycérine végétale est la substance qui produit de la vapeur en chauffant à une certaine température.

Le propylène glycol est la substance qui transporte les arômes et les saveurs, il est d’une consistance plus liquide que la glycérine végétale. La glycérine végétale a un goût plus ou moins sucré, elle altère un peu le goût et les arômes. En dehors de la base, vous avez les arômes et le booster de nicotine. Le booster de nicotine est émis sur le marché en flacon de 10 ml dosé au maximum à 20 mg par ml de nicotine. Enfin, vous avez les additifs qui permettent de personnaliser la saveur du liquide.

A lire également : Ou ramasser des huîtres en Bretagne ?

Les packs e-liquides DIY : c’est quoi ?

Les étapes de fabrication d’un e-liquide DIY ne sont pas complexes en soi. Cependant, il faut comprendre qu’elles peuvent être particulièrement fastidieuses si vous commencez réellement de zéro. Effectivement, il vous est possible de commander de la glycérine végétale et du propylène glycol pour fabriquer votre propre base. Il en va de même pour les autres ingrédients de votre e-liquide. Vous pouvez concocter les bases pour fabriquer vos propres arômes.

Par contre, il est moins évident de fabriquer son propre booster à la nicotine. L’e-liquide DIY est économique et est très personnalisable. Néanmoins, il faut prendre en compte les différentes mesures et dosages à faire. Plus on fait tout soi-même, plus on aura également besoin de matériel et d’accessoires. Le meilleur compromis actuellement est d’opter pour les packs de e-liquides DIY. Il s’agit de packs qui vous permettent de doser et de mélanger vos ingrédients facilement.

Tout l’intérêt de ces packs est qu’ils enlèvent la difficulté des calculs et du dosage. Avec des accessoires avec systèmes de mesure, tout ce que vous avez à faire c’est de composer votre e-liquide avec la bonne quantité d’ingrédients selon l’expérience que vous recherchez. Le plus important dans la fabrication d’un e-liquide c’est le dosage du taux de nicotine. Les meilleurs packs vous permettent de facilement calculer les proportions.

Les étapes de fabrication d’un e-liquide DIY

Le plus facile est de partir d’une base. Notez que plus vous mettez de glycérine végétale dans la base, plus vous aurez une importante production de vapeur. Le tout est de choisir la base qui convient à vos habitudes. Ajoutez ensuite les boosters à diluer dans votre base. La quantité des boosters nicotinés doit être fonction de la quantité de la base et du taux de nicotine que l’on veut retrouver.

Il faut laisser secouer le mélange pendant une minute environ avant de continuer. Vous pouvez ensuite ajouter les gouttes d’arômes et d’additifs. Il est à noter que les additifs ne sont pas toujours nécessaires. Une fois le mélange effectué, il faut laisser au e-liquide le temps de maturer. Cela peut prendre 24 à 48 heures environ.

Catégories de l'article :
Loisirs