background img

Utiliser des plantes pour repousser les mouches

Les mouches vous dérangent en période de chaleur à cause de nombreuses odeurs présentes ? Pas d’inquiétude ! Après lecture de cet article, vous n’aurez plus besoin d’utiliser obligatoirement des insecticides pour éloigner ces insectes dérangeants. D’ailleurs, il est déconseillé d’en faire usage, car ils pourraient être nocifs pour la santé. Découvrez donc ici ces petites solutions à base de plantes qui pourraient vous sauver la mise.

Utiliser les huiles essentielles extraites des plantes

Il existe un certain nombre de plantes dont les huiles émettent une odeur désagréable pour les mouches. Il s’agit en l’occurrence de la citronnelle, la lavande, la menthe poivrée, l’eucalyptus ou encore le basilic. Elles jouent parfaitement le rôle de plante anti mouche même si l’odeur qu’elles émettent parfume plutôt bien l’intérieur. Vous avez diverses options d’utilisation :

A lire également : Apportez une touche de Bretagne dans votre maison avec ces idées de décoration

  • Faire couler quelques gouttes dans un diffuseur et laisser propager à l’intérieur ;
  • Mélanger de l’eau à quelques gouttes puis vaporiser dans votre maison ;
  • Déposer à proximité des zones odorantes comme la cuisine ou la poubelle, des tasses contenant quelques gouttes de ces huiles.

Le prix de certaines huiles essentielles peut revenir assez cher. Ces méthodes vont vous permettre de vous débarrasser du problème tout en restant économe. Par ailleurs, gardez à l’esprit que ces différents types d’huiles essentielles extraites de plante anti mouche sont déconseillées d’usage par les femmes enceinte.

Les plantes répulsives contre les mouches

Les plantes que vous utilisez souvent pour votre décoration d’intérieur peuvent faire office de plante anti mouche. Il s’agit de ces mêmes plantes citées un peu plus haut. Pour les utiliser, vous pouvez par exemple placer une d’entre elles devant vos portes et/ou fenêtres. L’odeur émise gardera les mouches et les bactéries qu’elles trimballent à carreaux. Vous aboutirez au même résultat en infusant des feuilles d’eucalyptus avant de vaporiser la solution obtenue et préalablement refroidie.

A lire également : Les essentiels pour une bonne rénovation de toiture en Provence

D’autre part, vous pouvez toujours brûler à l’aide d’un barbecue ou d’un réchaud des feuilles vertes de tabac. Il faut le faire là où les insectes bourdonnent le plus ; à proximité de votre cuisine ou de la poubelle. Si cela ne marche pas, vous pouvez toujours faire bouillir des gousses d’ail et déposer la mixture filtrée à proximité des fenêtres.

Les plantes carnivores

Une plante carnivore constitue à elle seule la plante anti mouche idéal. Cette plante attire et capture les mouches grâce à sa mâchoire et ses émissions nectarifères. En réalité, ladite plante émet une odeur agréable de nectar qui tue instantanément les mouches les plus imprudentes. En effet, ces dernières, se posent instinctivement sur la source qui n’est rien d’autre qu’un piège constitué de cils hypersensitifs qui bordent la mâchoire. En une fraction de seconde, celui-ci se referme et la mouche est ingérée.

Bien évidemment, cette plante est capable de différencier une potentielle proie comestible d’une poussière ou d’une brindille. Seules les proies d’une taille avoisinant 3 mm peuvent se sauver d’un tel stratagème. Avec un stratagème aussi efficace, ces nuisibles ne peuvent absolument pas s’échapper. L’exemple idéal d’une sélection naturelle parfaitement exécutée.

Pour conclure, les plantes citronnées ont un pouvoir répulsif naturel incroyablement efficace contre les mouches. Il est en plus facile de s’en procurer vu que ce sont des plantes utilisées au quotidien. En dernier recours, vous pouvez toujours élever une <<gobe-mouche vénusien>> encore appelée dionée.

Catégories de l'article :
Maison