background img

C’est quoi une linogravure ?

La linogravure est une méthode de gravure qui consiste à créer des dessins ou images sur du bois ou sur un autre support. Elle consiste à extraire de la matière sur une plaque de linoleum ou encore les blancs entourant le motif choisi en se servant d’une gouge.

Par la suite, il faudra enduire les parties non-entamées au rouleau à l’aide d’une encre spécifique à base d’huile ou d’eau. Un tissu ou une feuille y sera ensuite pressé pour obtenir une empreinte appelée d’estampe ou de la linogravure. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette technique.

A lire en complément : Idées cadeaux originaux : optez pour des illustrations minimalistes

Origines de la linogravure

Le linoleum qui est un matériau indispensable à la pratique de la linogravure a vu le jour vers les années 1860. Il se caractérise par une composition simple et abordable : poudre de liège, huile de lin, résine et gomme chauffés et comprimés sur un maillage fait en toile de jute… Par conséquent, il s’agit d’un matériel parfait pour le recouvrement du sol.

À partir des années 1900, les graphiques de l’époque ont commencé à l’utiliser dans le domaine artistique. Au début, l’impression concernait uniquement les estampes monochromes en noir et blanc. Les années suivantes, on assiste à l’apparition d’autres techniques et de la Lino couleur.

A découvrir également : Loisirs et santé mentale : quels sont les avantages des jeux de réflexion ?

Pablo Picasso a réalisé la production de ses premières linogravures en 1939. Ensuite, l’invention de la méthode de linogravure de réduction lui fût attribuée. Plus tard, Henri Matisse impose ses monotypes dans le monde de l’art. Edvard Munch a également contribué au succès de la linogravure avec sa méthode de linogravure en puzzle.

quoi une linogravure

De nos jours, il existe de nombreux experts en linogravure. On peut citer par exemple l’Atelier Margolino qui est une référence dans le domaine.

Pourquoi faire de la linogravure ?

La linogravure est une technique à la fois abordable et accessible. En effet, elle ne requiert que peu de matériels et d’outils faciles à obtenir. Le linoleum est un matériau plus facile à graver comparé au bois. Et pour cause, il est à la fois lisse et souple. Par ailleurs, vous n’avez pas besoin d’avoir de l’expérience ou de maitriser des techniques de dessin pour la pratique. Pour vous faciliter la tâche, il est possible de se procurer des kits pour débutants. Il existe également des dérivés mousse pour les plus jeunes.

Sur le plan phycologique et sensoriel, l’étape de gravure est une pratique plutôt relaxante qui rappelle en quelque sorte la méditation. Il est donc intéressant de l’expérimenter. Enfin, vous pourrez obtenir d’excellents résultats au premier essai et créer autant de reproductions que vous le souhaitez.

Les outils pour faire de la linogravure

Pour commencer la linogravure, vous aurez besoin d’une plaque de linoléum. Il vous faudra aussi des gouges qui constituent les outils de base. Elles sont la plupart du temps vendues par lot avec des têtes interchangeables de différentes formes et tailles et un manche. D’autre part, vous pouvez vous servir d’outils plus fins comme les ciseaux et les canifs.

Les autres matériels qui vous seront utiles pour la linogravure sont la peinture, un rouleau et une feuille de papier.

Les étapes pour réaliser une linogravure

Maintenant que vous avez tous les ingrédients nécessaires pour la réalisation de votre linogravure, passons aux étapes à suivre.

La première étape consiste à créer le dessin que vous souhaitez graver. Pour cela, il est possible d’utiliser un crayon ou une encre spéciale qui permettent de tracer sur la plaque.

Vient l’étape du découpage. À l’aide des gouges et/ou des ciseaux/canifs selon vos préférences, il faut creuser dans le linoléum pour ne garder que les parties du dessin qui seront imprimées.

Une fois cette étape terminée, vous devez procéder au nettoyage de la plaque, afin d’en retirer toutes les particules restantes.

Il est maintenant temps d’appliquer la peinture sur la plaque gravée. Cette étape se fait avec un rouleau et permettra de recouvrir uniformément toute la surface gravée.

Placez votre feuille de papier sur la plaque fraîchement encrée, puis frottez légèrement avec une cuillère ou un outil similaire pour imprimer votre dessin. Vous pouvez répéter ce processus plusieurs fois jusqu’à obtenir le nombre voulu d’exemplaires.

Vous êtes désormais prêt(e) à créer vos propres œuvres en utilisant cette technique fascinante qu’est la linogravure !

Les astuces pour réussir sa linogravure

Maintenant que vous savez comment réaliser une linogravure, voici quelques astuces qui pourront vous aider à obtenir des résultats encore plus réussis.

La première chose à garder en tête est de prendre son temps. La gravure sur linoléum peut être un processus long et minutieux, mais cela en vaut la peine pour arriver à un résultat final satisfaisant. N’hésitez pas à faire des pauses régulières si nécessaire.

De même, il faut veiller à utiliser des outils bien affûtés pour éviter de rater des détails importants.

Enfin, il est primordial de choisir des encres adaptées à la linogravure et de bien préparer sa plaque avant l’impression. En respectant ces quelques conseils, vous pourrez réaliser des œuvres de qualité professionnelle.

Les différents types de linogravure : linogravure en relief ou en creux

Dans le monde de l’art, il existe deux types principaux de linogravure, à savoir la linogravure en relief et la linogravure en creux.

Cette technique consiste à découper les parties du dessin sur la plaque de lino qui ne doivent pas apparaître lors de l’impression. Les zones gravées seront donc celles qui recevront l’encre. Les lignes ressortent blanches tandis que les formes imprimées sont coloriées par l’encre choisie pour cette représentation.

C’est un processus simple et efficace qui permet d’obtenir des résultats visuels très intéressants. Il est aussi possible d’utiliser plusieurs couleurs pour une même impression grâce à une technique appelée ‘à la poupée‘. Cette méthode consiste à appliquer différents tons d’encre sur différentes parties du bloc grâce à des tampons spéciaux ou des rouleaux.

A contrario, ce type de linogravure nécessite plutôt une gravure dans le sens inverse afin que seule soit encrée sa surface dépressive. Ceci implique que le niveau supérieur garde sa couleur naturelle blanche dans cet exercice artistique. Ici encore, il est possible d’utiliser plusieurs couleurs selon divers procédés tels que celui intitulé ‘à la manière noire‘ où se fondent plusieurs nuances subtiles de noirs, gris et blancs.

Les deux techniques sont très différentes mais il est possible d’obtenir des résultats remarquables dans les deux cas. Tout dépend du talent de l’artiste et des moyens mis en œuvre pour réaliser son œuvre.

La linogravure, technique ancestrale, a su traverser les époques sans jamais perdre sa fraîcheur ni son aura artistique. Elle se prête à toutes sortes de créations graphiques et permet aux artistes d’exprimer leur art avec une grande liberté tout en offrant un rendu unique à chaque création.

Comment entretenir ses outils de linogravure pour une utilisation durable

Pour réaliser des impressions durables avec la technique de la linogravure, il faut de la patience et du soin.

Après chaque session de travail, pensez à nettoyer soigneusement vos outils avec un chiffon doux ou du papier absorbant. Il ne faut surtout pas utiliser d’eau car cela peut endommager le bois des manches ou détériorer les mécanismes internes des couteaux ou gouges.

Affûter régulièrement :

L’affûtage régulier permet aux lames et aux pointes des gouges de rester tranchantes. Vous pouvez utiliser une pierre à aiguiser dédiée aux couteaux droits et courbes en veillant bien à respecter l’angle original sans rayer ni altérer le métal lui-même. Une option moins risquée serait d’utiliser un dispositif électrique tel qu’une affûteuse pour ciseaux qui vous aidera dans cette tâche fastidieuse tout en évitant tout accident potentiel.

Sécher correctement avant rangement :

Avant rangement, assurez-vous que tous vos outils sont bien secs. Cela empêchera toute trace éventuelle d’humidité de s’installer, favorisant ainsi la rouille ou l’apparition de moisissures qui seraient nuisibles à vos outils.

Ranger dans un endroit sec et protégé :

Rangez tous vos outils dans un endroit sec, sans humidité ni poussière. Cela évitera toute détérioration prématurée. Vous pouvez investir dans une boîte à outils dédiée pour les instruments de linogravure avec des compartiments individuels pour chacun d’eux afin qu’ils ne se mélangent pas et soient facilement accessibles.

Avec ces quelques astuces simples, vous pouvez prolonger la durée de vie de vos outils de linogravure et continuer à produire des œuvres d’art exceptionnelles pendant longtemps. N’hésitez pas à en prendre soin comme il se doit !

Catégories de l'article :
Loisirs