background img

Comment éviter les fuites avec les couches Pampers pour bébés ?

Les couches Pampers sont très populaires, car elles sont très absorbantes, ce qui aide les bébés à rester au sec. Mais malgré cela, il arrive que les parents constatent des débordements chez leurs enfants. Ces fuites peuvent être dues à de nombreuses raisons auxquelles il est heureusement possible de remédier. Découvrez ici comment éviter des fuites avec les couches Pampers.

Choisir la taille appropriée de couche

La marque Pampers organise les tailles de ses couches par poids. Ce détail est un facteur important à considérer pour éviter les fuites. Quand la couche portée par le bébé est trop petite, elle manque d’air pour se gonfler. D’un autre côté, une couche trop grande génère de l’espace entre son extrémité et le corps de l’enfant. Voilà pourquoi vous devez porter au nourrisson une couche qui correspond à son poids.

Lire également : Oze collège Yvelines : se connecter à son compte

Par ailleurs, une couche trop petite ne renfermera pas de matériau absorbant suffisant pour contenir le volume d’urine du bébé. Pour cette raison elle peut être sujette aux fuites. Certains signes peuvent indiquer que la couche utilisée est trop petite :

  • les fesses ne sont pas totalement couvertes ;
  • une présence de marques rouges entourant la taille ou les cuisses ;
  • des signes d’irritation ;
  • la couche se remplit rapidement.

Les couches plus grandes peuvent retenir plus de matières, vu qu’elles disposent de plus de matériau absorbant. Mais souvenez-vous qu’une couche trop grande peut aussi entrainer des fuites. Ainsi, en optant pour une couche ample, vous pouvez subir des fuites dues aux espaces.

A découvrir également : Comment recharger son forfait réglo mobile?

S’assurer que la couche est bien ajustée

L’idéal est que la couche soit essentiellement droite et corresponde bien aux proportions de votre bébé. Mais hormis cela, vous devez également contrôler les points suivants :

  • l’ajustement de la taille est bon, la couche s’arrête juste sous le nombril ;
  • les jambes et les fesses du bébé sont bien enveloppées par les élastiques ;
  • la fixation des adhésifs est symétrique à la zone colorée.

Après avoir porté la couche au bébé, glissez vos doigts sous les rebords pour contrôler que les élastiques ressortent comme il faut. Lorsque les élastiques sont coincés à l’intérieur, cela provoque fréquemment des fuites.

Étapes pour bien mettre une couche et éviter les fuites

Mettre convenablement la couche au nourrisson permet d’atténuer la possibilité de fuite.

Bien positionner la couche

Une couche bien portée passe premièrement par son positionnement. Lorsque cette étape est ratée, cela accroit la probabilité que la couche soit mal portée. Les dégâts peuvent être observés dès les premiers besoins que l’enfant fait.

Pour bien mettre la couche, vous devez d’abord poser le bébé à plat du dos. Ensuite, relevez légèrement ses muscles fessiers et glissez en dessous la couche dépliée jusqu’au niveau du pli central. Procédez enfin de manière à faire venir ce pli entre ses cuisses. Vous pourrez alors remarquer que l’autre partie de la couche se referme sur son nombril.

Ne pas trop serrer la couche

Afin d’éviter les fuites, il est nécessaire de bien ajuster les scratchs. Ce sont ces derniers qui jouent le rôle de ceinture et servent à maintenir fermement la couche du bébé. De plus, bien positionner les scratchs permet d’actionner l’adhésif présent sur la couche.

Commencez par placer un premier scratch sans serrer. Le côté de départ a peu d’importance, que vous débutiez à droite ou à gauche. Ensuite, occupez-vous du second scratch plus sérieusement. Revenez sur le premier scratch préalablement placé légèrement. Ajustez-le bien pour une fermeture nette de la couche qui évitera les fuites.

Assurez-vous enfin de toujours effectuer un bon alignement des languettes antérieures et postérieures. Il est conseillé d’éviter de trop serrer la couche. Cela permettra au nourrisson d’être à l’aise. De plus, une couche trop serrée sera incapable de gonfler pour absorber les besoins de l’enfant d’où les fuites.

Ajuster les barrières antifuites

Après avoir fini avec les scratchs, il vous faudra être attentif aux barrières antifuites. Ces dernières sont des petits tissus situés sur les bordures de la couche. En général, elles sont positionnées entre les cuisses du nourrisson.

Alors, après avoir mis la couche au bébé, vous devrez les faire ressortir vers l’extérieur. Ces barrières jouent un rôle important afin d’empêcher les fuites. En revanche, quand vous les laissez à l’intérieur, elles n’assurent plus leur rôle et vous vous retrouvez avec des fuites.

Catégories de l'article :
News