background img

La maturation des e-liquides maison : L’art du steeping

woman in black shirt standing in front of store shelf

Qui ne rêve pas de créer ses propres arômes personnalisés pour vapoter sa cigarette électronique ? Créer son propre e liquide DIY est possible. Pour cela, vous devez bien connaître les règles à suivre de ce DIY mais surtout, les règles concernant la maturation : une étape essentielle à la fabrication de votre e liquide.

Les règles d’un e liquide DIY réussi

La base pour faire un e liquide pour cigarette électronique, ce sont les ingrédients, mais aussi la quantité de chaque ingrédient.

A lire en complément : Découvrez les secrets de bien-être et de détente en Bretagne : massages, bains, saunas et plus encore !

Pour la quantité à connaître, une calculatrice pour calcul diy existe sur ce site. Ainsi, avec quelques indications, vous pourrez connaître chaque quantité et ne pas vous tromper dans la préparation du e liquide DIY.

À propos des ingrédients qui composent un e liquide, il y a :

A découvrir également : Comment choisir un centre d’orthopédie pour ses soins ?

  • la base de propylène glycol et glycérine végétale (appelée aussi PG/VG)
  • les arômes et concentrés
  • le booster de nicotine ou de CBD
  • et les additifs.

La nicotine, le CBD ainsi que les additifs ne sont pas obligatoires en fonction des recettes. Il faudra bien procéder au mélange après avoir ajouté tous les ingrédients au flacon et posséder à l’étape de la maturation, appelée aussi le steeping.

Plusieurs méthodes de steeping pour les plus patients

Pour les plus patients, voici deux méthodes de maturation : le temps de repos et le breathing.

Le temps de repos

Cette technique est la plus utilisée et les avis sont unanimes : elle fonctionne très bien. Cependant, il faut prendre le temps, parfois plusieurs semaines, pour que la maturation se termine.

Le temps de repos consiste à stocker le mélange dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. La nicotine n’aime pas la lumière, la chaleur et l’humidité, donc il faut faire attention aux conditions de maturation. Pour homogénéiser le mélange, il faudra bien mélanger régulièrement le e liquide.

Le breathing

Pour réussir la maturation de votre e liquide DIY, il est aussi possible de laisser le flacon ouvert pendant peu de temps. Cela va décupler plus rapidement les arômes et fluidifier les liquides comme la glycérine végétale. Ainsi, le e liquide sera plus qualitatif.

Veillez à ne pas laisser le flacon ouvert trop longtemps, car la nicotine risque de s’oxygéner.

Deux méthodes de steeping pour les plus pressés

Pour les personnes qui n’ont pas le temps d’attendre plusieurs jours et semaines afin que le steeping soit fait, voici deux autres techniques afin de profiter des saveurs de vos e liquides DIY.

La méthode par vibrations

Cette technique est de créer des émulsions pour diminuer le temps de repos. Ainsi, vous obtiendrez un e liquide homogène grâce aux vibrations créés avec certains outils.

Parmi les outils qui peuvent vous aider, il y a :

  • l’agitateur magnétique
  • le bac-à-ultrason

La méthode thermique

Pour une expérience de vape réussie, le changement de température peut vous aider à accélérer la maturation, et donc le temps de préparation du e liquide.

C’est donc une source de chaleur qui va accélérer cette étape de la préparation. Si le e liquide est épais et visqueux, c’est une très bonne idée ! Selon les avis des adeptes de DIY, le bain-marie fonctionne très bien pour décupler l’arôme de votre e liquide.

man in black and white plaid dress shirt sitting at the table

Le temps de maturation en fonction des ingrédients et du dosage

Pour un arôme qui ressort bien et a un goût à la hauteur de vos attentes, vous devez bien choisir le temps de maturation si vous choisissez la méthode classique : le temps de repos. En effet, ce temps sera différent, surtout en fonction de l’arôme choisi.

Pour un e liquide avec une base d’arôme de tabac ou encore d’alcool, le temps sera supérieur à 3 semaines.

Pour les e liquides fruités, ce sera entre 2 et 5 jours. Concernant une vape à base de e liquide mentholé comme la réglisse ou l’anis, il faudra compter le même temps de steep : 2 à 5 jours.

Le temps de steep recommandé par le fabricant de e liquide est à considérer pour réussir sa préparation DIY pour cigarette électronique.

Catégories de l'article :
Santé