background img

Les meilleurs émulateurs de Nintendo Switch

La Nintendo Switch est la console familiale par excellence. En effet, elle marie à la perfection le côté nostalgique des gamers à la modernité du matériel, indispensable en 2022. Le fait est qu’aujourd’hui, si vous voulez jouer à votre préféré Nintendo sur votre PC ou votre smartphone, il vous faudra télécharger un émulateur. Et avec le succès de la console, les émulateurs sont aussi nombreux à s’être lancés dans le game. Vous voulez savoir qui sont les meilleurs émulateurs de Nintendo Switch ? Découvrez tout dans cet article.

1. Ryujinx : le premier émulateur multi plateforme Nintendo

Il existe une multitude d’émulateurs Nintendo Switch. Malheureusement, les nombreux bugs, la qualité d’image et de son désastreuse ainsi que la perte des fichiers de sauvegarde sur certains arrivent à éclipser les expériences réussies sur les autres émulateurs. Ryujinx est l’un de ces émulateurs qui remplissent tous les critères qui en fait un des meilleurs émulateurs Nintendo Switch.

A lire également : Connexion My Business Partylite

Ryujinx est un émulateur Nintendo Switch avec support sans fil. Il propose une interface intuitive et facile d’utilisation notamment si vous n’avez jamais utilisé d’émulateur dans votre vie. Développé en C#, l’émulateur offre aussi un choix plus étendu d’appareils compatibles à savoir : Windows, macOS mais aussi Linux.

L’émulateur Nintendo Switch Ryujinx propose un catalogue de 1000 jeux. Mais comme tous les émulateurs, certains jeux ne sont pas jouables ce qui fait que Ryujinx propose environ 500 jeux jouables ce qui est déjà énorme pour un émulateur. D’ailleurs, les utilisateurs qualifient Ryujinx comme un émulateur « rapide » avec une très faible possibilité d’échec.

A lire aussi : Comment envoyer sa localisation à quelqu’un ?

Avec Ryujinx, vous disposez aussi de la possibilité de jouer en multijoueurs que ce soit en local ou en ligne. Enfin, en tant qu’émulateur transparent, vous pouvez toujours vérifier la compatibilité des jeux sur la page de compatibilité de Ryujinx.

2. Yuzu : la performance au service du game

Yuzu est un émulateur Nintendo Switch très populaire grâce à sa performance qui rend l’expérience du jeu sur PC très proche de celle sur la console. Cet émulateur bénéficie de la gratuité et est open-source. Développé en C++, il est conçu pour donner un rendu qualitatif au maximum et est compatible avec Windows et Linux.

Le plus gros avantage de Yuzu sur le marché est la longue liste de jeux compatibles sur l’émulateur. D’ailleurs, contrairement à Ryujinx, Yuzu est capable de lancer les jeux les plus populaires de Nintendo Switch ainsi que les derniers jeux sortis par la console sans lag. D’ailleurs, l’émulateur a bien fait jaser les amateurs de jeux Nintendo en exécutant Super Mario Odyssey avec la même qualité d’image que celle de la Switchback en 2019.

L’interface est plutôt facile à utiliser, vous pouvez passer du mode clair au mode sombre pour assurer le confort de vos yeux. Mais ce qui est intéressant c’est que le site propose une section FAQ pour vous renseigner sur d’éventuelles erreurs qui peuvent vous gêner et les dépannages à réaliser. Par contre, il faudra encore attendre pour jouer en multi-joueurs en ligne car la fonction est désactivée sur Yuzu.

3. Egg NS : l’émulateur Nintendo Switch pour smartphone

Il se peut que vous souhaitiez continuer à jouer à votre jeu Nintendo Switch sur votre smartphone. Vous pouvez ! Comment ? Mais grâce à l’émulateur Egg NS, voyons. Cet émulateur propose de vivre l’expérience Nintendo sur votre téléphone avec un contrôle unique. Vous pouvez trouver sur le site web de l’émulateur la liste des smartphones compatibles.

Conçu par la NXTeam, l’émulateur est toujours en train de s’améliorer côté stabilité et compatibilité des jeux au fur et à mesure des mises à jour effectuées par l’équipe. Malgré le fait qu’il peut sembler encore jeune et moins performant par rapport aux autres émulateurs, Egg NS dispose d’un large catalogue de jeux compatibles et l’expérience Nintendo y est fluide, sans lag ni décalage.

Le gros point noir de l’émulateur Egg NS est la complexité de son installation au début. En effet, il faut passer par de multiples procédures qui peuvent freiner un joueur débutant.

Catégories de l'article :
Informatique