background img

Quel est le meilleur statut pour une entreprise de nettoyage ?

Dans cet article, LegalVision décrit les étapes à suivre pour ouvrir une entreprise de nettoyage.

Lire également : Comment contacter le site Le Bon Coin ?

Une entreprise de nettoyage peut être générale ou spécialisée. Et pour cause, il peut cibler des entreprises, des hôpitaux, des services publics ou des particuliers. Elle peut même se spécialiser dans le nettoyage de voitures. Par conséquent, il peut avoir de nombreuses missions, notamment le lavage de voitures à haute pression, le lavage des vitres, l’entretien de locaux commerciaux ou industriels après une catastrophe ou au quotidien, le nettoyage de matériel médical… En tout cas, c’est un métier qui demande beaucoup de rigueur et de discipline. Vous envisagez d’ouvrir une entreprise de nettoyage ? Nous vous donnons donc toutes les astuces pour ouvrir avec succès des entreprises de nettoyage.

A lire également : Quels sont les secteurs protégés ?

Résumé :

I/ Comment ouvrir une entreprise de nettoyage : préambule II/ Mettez les chances de votre côté III/ Comment puis-je ouvrir une entreprise de nettoyage ? Les étapes à suivreIV/ Qu’en est-il de la formation pour ouvrir votre nettoyage ? Entreprise ?

I/ Comment ouvrir une entreprise de nettoyage : préambule

Avant de parler de paperasse, parlons de l’essentiel.

Pour réussir dans cette entreprise, il faut de la rapidité, de la disponibilité et une véritable passion. De plus, il faut être un bon gestionnaire, un bon gestionnaire et un bon vendeur. En un mot, il faut plus qu’une bonne idée. D’autant plus qu’il s’agit d’un secteur en plein essor où la concurrence est rude. En effet, le service de nettoyage, ce sont 30 000 entreprises qui ont généré un chiffre d’affaires annuel de 12 milliards d’euros en 2017. Avant de commencer, posez-vous les bonnes questions :

  • Êtes-vous à la hauteur du défi ?
  • Quelle est votre force et qu’est-ce qui vous distingue des autres entreprises de nettoyage ?
  • Qui sont vos cibles et vos concurrents ?
  • Quelles seront vos spécialités ?

Bon à savoir : la création d’une base de clients solide peut prendre plusieurs années. Il faut donc s’armer de patience et persévérer .

II/ Mettez les chances de votre côté !

Dans un secteur très concurrentiel, l’ouverture de votre entreprise de nettoyage nécessite donc une bonne préparation :

A) Réalisez une étude de marché :

C’est un fait, l’aventure entrepreneuriale commence toujours par une bonne connaissance de son marché. Il faut donc savoir que les entreprises de nettoyage sont classées en trois catégories :

  • Petites entreprises : elles représentent 90 % du marché et ciblent principalement les particuliers et les PME.
  • Entreprises de nettoyage de taille moyenne : elles s’occupent d’immeubles à appartements multiples, de bureaux et de bouts de chantier.
  • Grandes entreprises : elles ciblent les grandes entreprises, les hôpitaux, les bâtiments et équipements industriels, etc. Bien que peu nombreux, ils représentent 70 % des chiffre d’affaires dans le secteur du nettoyage.

B) Identifiez la clientèle ciblée :

En principe, les entreprises de nettoyage visent à :

  • Particuliers (nettoyage à domicile ou service personnalisé : nettoyage, lavage de voiture, etc.)
  • ; magasins ;
  • Les entreprises ;
  • Les autorités locales,
  • les hôpitaux ;
  • etc.

C) Choisissez une ou plusieurs spécialités :

Petit conseil : pour se démarquer, cibler un créneau de marché spécifique (par exemple, nettoyage automobile, nettoyage de matériel industriel ou de transport…) et utiliser des produits biologiques. Une approche écologique qui permet de rendre tous les Extrêmement polyvalentes, les entreprises de nettoyage peuvent s’occuper, entre autres, du nettoyage des locaux, du nettoyage des vitres, du nettoyage des voitures, du nettoyage des machines industrielles ou des équipements médicaux, etc. différence, à un moment où la tendance est naturelle.

D) Rejoignez un réseau !

En effet, les réseaux d’entreprises de nettoyage permettent de connaître les évolutions du métier, de rompre avec l’isolement et de bénéficier de nombreux avantages :

  • échange d’expériences et de bonnes pratiques ;
  • Formations ;
  • le partage des moyens de communication ;
  • Opportunités commerciales ;
  • Convivialité grâce à des séminaires, des réunions…

III/ Comment puis-je ouvrir une entreprise de nettoyage ? Les étapes à suivre

Passons maintenant au but. L’ouverture d’une entreprise de nettoyage ne nécessite pas beaucoup de paperasse, mais il y a certaines formalités auxquelles vous ne pouvez pas échapper.

Établissez un bon plan d’affaires :

Le plan d’affaires est le document qui vous permettra de juger de votre projet : sa viabilité, sa faisabilité et sa rentabilité. Bref, ses chances de succès. De plus, un bon plan d’affaires vous permettra de trouver du financement (banques, établissements de crédit, financement participatif, etc.) pour ouvrir une entreprise de nettoyage. Ce document est donc la version cryptée de votre projet. Par conséquent, il doit contenir un certain nombre d’informations, notamment :

  • un bilan prévisionnel sur trois ans ;
  • Un compte de résultat prévisionnel ;
  • un plan de financement ;
  • Les besoins de trésorerie.

A) Choisissez un statut juridique :

Le statut juridique fournira un cadre juridique à votre entreprise. Le choix dépendra de votre situation. Le régime de micro-entrepreneur convient à ceux qui veulent se lancer seuls dans l’aventure. De plus, il présente de nombreux avantages :

  • Comptabilité légère
  • Fiscalité et système social avantageux ;
  • Moins d’investissements financiers ;
  • La richesse personnelle n’est pas engagée.

Les entreprises individuelles (EI, EIRL, EURL, SASU) : ces statuts réservent des avantages sociaux importants :

  • Les charges sociales sont calculées sur la base des bénéfices dans le cas d’un AI ou d’un EIL. De plus, les biens personnels sont protégés.
  • Dans le cas d’un EURL, c’est le gestionnaire qui détermine le montant de son salaire, qui sert de base au calcul de ses cotisations de sécurité sociale.

La forme sociétale est recommandée pour une grande entreprise de nettoyage ou qui cible les professionnels, car elle est un gage de professionnalisme et de sérieux. SAS, SARL ou SAS, ces statuts présentent chacun des avantages et des inconvénients et sont idéaux dans le cas d’un projet comportant un investissement important, ou si vous décidez d’embaucher des employés. Il existe également d’autres lois alternatives pour ouvrir le nettoyage de votre entreprise :

  • Le chèque de service d’emploi pour ceux qui se spécialisent dans les services à la personne ;
  • Entrepreneur-employé dans un coopérative d’activité et d’emploi pour commencer sûrement l’activité de nettoyage.

B) Inscrivez-vous au CFE

Bien que l’activité de nettoyage n’ait pas de réglementation spécifique, elle fait partie du secteur de l’artisanat, à l’exception du nettoyage automobile, qui est une activité commerciale. Par conséquent, vous devrez vous inscrire auprès du CFE de la Chambre des métiers et de l’artisanat ou auprès du greffe du tribunal compétent . Le coût varie entre 0 et 200€ selon le statut juridique.

Notez que pour ouvrir une entreprise de nettoyage de voitures, vous devez vous rapprocher de la Chambre de commerce et d’industrie.

C) Acheter du matériel essentiel

Pour ouvrir une entreprise de nettoyage ou créer votre entreprise de nettoyage domestique, il est conseillé d’avoir à portée de main le matériel nécessaire. Il s’agit notamment des véhicules, des balais, des poubelles, des chariots ménagers, des aspirateurs, des autolaveuses, des karchers, des produits de nettoyage…

D) Communiquez autour de votre nettoyage

Une bonne communication est la garantie d’une clientèle solide. Le bouche à oreille est donc une arme infaillible pour se faire connaître. De plus, vous devrez offrir des services de qualité afin d’établir votre réputation, d’en parler avec ceux qui vous entourent et d’utiliser d’autres canaux de entreprise communication en ligne ou horsBon à savoir ligne (affiches publicitaires, cartes de visite, flyers, etc.). En parlant de communication en ligne, il est donc essentiel de disposer d’un site Web pour percer dans le secteur. Il en va de même pour les réseaux sociaux, l’outil marketing le plus percutant en termes d’image et de marché. Petit conseil : n’oubliez pas de mettre à jour régulièrement votre contenu.  : la communication hors ligne est particulièrement efficace pour mettre en place votre entreprise de nettoyage domestique.

IV/ Qu’en est-il de la formation pour ouvrir une entreprise de nettoyage ?

Vous n’avez pas besoin de suivre une formation spéciale pour ouvrir une entreprise de nettoyage. Cependant, il est toujours conseillé de suivre des études de gestion d’entreprise afin de pour vous assurer le mieux possible :

  • prospection commerciale ;
  • Analyse de la productivité
  • Gestion des horaires et des produits de nettoyage ;
  • Suivi de la comptabilité.

De plus, si vous souhaitez cibler une clientèle sensible, comme les hôpitaux et les usines de produits chimiques, vous devez obtenir les certifications ISO 9000, gage d’une hygiène irréprochable. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le Professional Qualification Office of Cleaners and Associated Services ou OQPEP.

Bon à savoir  : si vous décidez d’ouvrir une entreprise de nettoyage automobile, vous avez l’obligation légale de traiter l’eau de lavage pour séparer l’eau des hydrocarbures avant qu’elle ne descende dans les égouts. Cette obligation répond en particulier à une préoccupation environnementale. Il se lave donc à haute pression et se lave à la vapeur ou sans eau.

Créez votre entreprise en ligne avec LegalVision

Catégories de l'article :
Entreprise
Show Buttons
Hide Buttons