background img

Comment vendre sur le bon coin avec Mondial Relay ?

Vous avez acheté un article sur Leboncoin et vous préférez le faire livrer via Mondial Relay ? C’est désormais possible. En effet, le site offre désormais aux acheteurs la possibilité de bénéficier d’un service de livraison dans l’un des 8 000 points relais présents en France.

Paiement en ligne

La plateforme a informé ses utilisateurs par e-mail de cette nouveauté. Les clients peuvent actuellement profiter d’un prix de lancement négocié par Leboncoin et recevoir leur achat chez l’un des commerçants affiliés à Mondial Relay. Dans son message, le site précise que ce service n’est accessible que pour les achats ayant fait l’objet d’un paiement en ligne.

A lire en complément : Quel équipement pour un meuble ?

Selon les informations de Digital Factory, ce service a été testé depuis le début du mois de mai. Du côté des vendeurs, comment cela fonctionne-t-il ? « Avec Mondial Relay, vous n’avez pas à avancer les frais de livraison. Il suffit d’envoyer une promesse de vente avec Mondial Relay à votre acheteur ».

Taux basés sur le poids

Pour le moment, ce service est disponible pour le catégorie accessoires et bagages, vaisselle, CD/musique, chaussures, consoles et jeux vidéo, décoration, DVD/film, image et son, ordinateur, jeux et jouets, linge de maison, livres, montres et bijoux, vêtements et vêtements bébé.

A découvrir également : Où manger à Rennes après 22h ?

Concernant frais de livraison, le montant est calculé en fonction du poids, du pays et mode de livraison. En détail, la livraison est facturée 4,55 euros pour un colis de moins de 0,5 kilogramme et expédiés en moyenne dans un délai de trois jours ouvrables. Pour un paquet d’un kilo, le prix est de 5,30 euros. Le projet de loi grimpe à 12,90 euros, 15,55 euros ou 19,50 euros pour les livraisons plus lourdes (à partir de 10h15 ou 30 kilogrammes).

Cette nouvelle fonctionnalité proposée par Leboncoin prouve une fois de plus l’ambition de la plateforme de rivaliser avec les grands du e-commerce. En effet, en février dernier, le site avait déjà annoncé qu’il était désormais possible de payer en ligne des locations de vacances. Un moyen, pour les propriétaires et les vacanciers, de sécuriser les transactions.

Catégories de l'article :
Entreprise
Show Buttons
Hide Buttons