background img

Comment se fume une puff ?

Généralement connues sous le nom de cigarettes électroniques jetables, les puffs se fument suivant un principe très simple. Pour fumer correctement une puff, il vous suffira d’appuyer sur le bouton de mise à feu, de positionner vos lèvres sur l’embout buccal et d’inhaler la vapeur lentement. Pour en savoir plus sur le processus de vapotage d’une puff, nous vous invitons à lire cet article.

Préparer votre puff avant de la fumer pour la première fois

Les cigarettes électroniques jetables sont composées de plusieurs éléments. Il s’agit en effet d’une batterie, d’un petit flacon et d’un atomiseur. Aussi, vous retrouverez d’autres éléments comme le bouton de mise à feu et le drip-tip. Il faut par ailleurs souligner que le bouton de mise à feu est l’élément qui permet de chauffer votre puff. Ainsi, en appuyant sur ce bouton, vous produirez de la vapeur à inhaler.

Lire également : Biographie Jacob Pechenik : qui est ce producteur de film

Cependant, vous avez la possibilité d’acheter et de consommer immédiatement votre puff sans la préparer au préalable. Pour ce faire, l’obligation vous est faite de vous rendre chez les grossistes puff. En réalité, les grossistes puffs commercialisent les cigarettes électroniques jetables immédiatement disponibles à consommer. Il suffira de manœuvrer le bouton et de vapoter votre puff avec modération. Toujours est-il que le processus d’inhalation ou de vapotage d’une puff diffère de celui d’une cigarette classique.

Appuyer sur le bouton et aspirer immédiatement la vapeur de votre puff

Tout utilisateur de puff doit appuyer sur le bouton en aspirant la vapeur. En effet, l’atomiseur de la cigarette électronique jetable est doté d’une petite cartouche flexible. En appuyant sur le bouton, la résistance qui conditionne la petite cartouche flexible se met à chauffer. Ainsi, pouvons-nous constater la présence d’une vapeur. Cette vapeur doit être aussitôt inhalée par l’utilisateur au risque de créer une surchauffe au niveau de l’atomiseur.

A lire également : 4 choses que vous devez savoir avant d'acheter un ETF

Par ailleurs, il est vivement recommandé de vapoter lentement une puff. Pour ce faire, vous avez la possibilité d’inhaler 3 à 5 bouffées de votre puff et par la suite de prendre une petite pause de quelques secondes. Ce faisant, la puff aura le temps de se refroidir et votre gorge pourra également se reposer. Dans le cas contraire, vous risquez de créer des dommages à votre santé. Par exemple, on peut noter l’hypersensibilité de votre gorge, la destruction de vos papilles gustaves et autres.

Amorcer votre puff et éviter d’envoyer immédiatement la vapeur dans votre poumon

Tout d’abord, les puffs nouvellement achetées doivent être amorcées pour garantir leur mise en état. Pour amorcer votre puff, il faut faire une bouffée d’amorce sans pourtant appuyer sur le bouton de mise à feu. Ensuite, vous appliquez une première fois le bouton en inhalant une bouffée de 2 secondes au maximum. En suivant cette astuce pour amorcer votre nouvelle puff, vous avez la certitude qu’elle fonctionne correctement.

Tout comme les cigarettes classiques, il est strictement interdit d’envoyer immédiatement la vapeur d’une puff dans votre poumon. Autrement, vous risquez d’endommager votre organisme. C’est justement le pourquoi, certains spécialistes de la médecine recommandent en période de sevrage, l’inhalation de la vape uniquement par la bouche.

En définitive, le processus pour fumer une puff se résume à la préparation de celle-ci, de l’application du bouton de mise à feu et de l’inhalation immédiate de la vape. En effet, ce processus est issu du mode de fonctionnement d’une puff.

Catégories de l'article :
News