background img

Que couvre l’assurance entreprise ?

Que couvre l'assurance entreprise?

Encore appelée assurance commerciale, l’assurance entreprise est un contrat qui a pour objectif de protéger une entreprise et assurer la sécurité financière de son entreprise. L’assurance entreprise demeuré l’un des meilleurs outils de gestion du risque. En effet, c’est un mécanisme de partage de risque qui permet aux personnes et à l’entreprise ayant subi une perte d’être partiellement dédommagés. Vous souhaitez souscrire à une assurance entreprise ? Découvrez dans cet article les situations couvertes pas l’assurance commerciale.

Quels sont les risques couverts par l’assurance entreprise ?

Pour souscrire à une assurance entreprise, le client doit prendre en compte l’activité de son entreprise. En effet, lors de la souscription d’une assurance entreprise, il existe plusieurs volets dans le contrat. Les risques couverts par votre assurance entreprise dépendent généralement des options prises en compte. Dans cette logique, il existe l’assurance des biens commerciaux, et l’assurance en responsabilité civile.

A découvrir également : Puis-je toucher le RSA en etant auto entrepreneur ?

L’assurance des biens commerciaux

Cette assurance permet de protéger financièrement la perte ou l’endommagement des biens physiques de l’entreprise. Il s’agit entre autres du bâtiment (s’il le souscripteur est le propriétaire), des équipements, du matériel d’exploitation et des produits physiques. Pour les particuliers, l’assurance des biens commerciaux correspond à l’assurance habitation. En effet, chez ces derniers, l’assurance habitation vient couvrir tous les dégâts relatifs à l’inventaire des lieux en cas de vol ou de sinistre.

Si votre l’entreprise utilise des véhicules pour la gestion de ses activités, vous devez ajouter à cette offre l’assurance des véhicules commerciaux. Concernant les véhicules commerciaux, il existe deux grandes catégories d’assurance : l’assurance auto commerciale et l’assurance transport. La première couvre les véhicules de l’entreprise tandis que la seconde couvre ce que le véhicule commercial transporte. L’assurance transport est nécessaire sur les produits transportés et ne sont pas couverts par l’assurance des biens commerciaux.

A découvrir également : Qui peut mettre en jeu la responsabilité de l’entreprise pour les dommages causés aux salariés?

L’assurance en responsabilité civile

L’assurance en responsabilité civile permet de couvrir les dommages causés aux particuliers et qui sont liées à l’entreprise. Généralement, cette assurance couvre les dommages corporels et matériels, les préjudices personnels ou imputables à la publicité et les frais médicaux. Elle couvre aussi les dommages causés au local ou au bâtiment loué par l’entreprise. L’assurance responsabilité civile entre en jeu lors des préjudices causés par erreur ou par négligence.

Cependant, elle ne couvre pas les dommages relatifs à la pratique d’une profession. Pour bénéficier d’une protection dans ce cas, le professionnel doit souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle. En entreprise, il existe trois types de responsabilité civile à savoir : la responsabilité civile exploitation, la responsabilité civile après livraison ou après travaux et la responsabilité civile spécifique.

L’assurance responsabilité civile exploitation

Cette assurance entre en jeu en cas de préjudices survenus lors de la pratique des activités quotidienne ou occasionnelle. Elle est engagée en cas de dommages direct ou indirect causés à des tiers. Et cela, qu’il s’agisse de vos clients, de vos fournisseurs, etc. Par exemple, en cas de blessure dans un commerce à cause d’un plancher glissant, c’est l’assurance responsabilité civile exploitation qui permet de couvrir les dégâts occasionnés.

L’assurance responsabilité civile après livraison ou après travaux

C’est l’assurance idéale pour dédommager les erreurs de conception d’un produit. Elle couvre aussi les pertes financières liées à une erreur de conditionnement. Vous devez également souscrire à l’assurance responsabilité civile exploitation pour compenser les pertes relatives aux mauvaises recommandations ou à des renseignements insuffisants. L’assurance responsabilité civile permet également la prise en charge par l’assureur des dommages causés à des tiers par des produits après leur livraison, des travaux ou des services après leur exécution.

L’assurance responsabilité civile spécifique

Cette assurance permet aux professionnels d’établir une couverture spécifique adaptée aux besoins de l’entreprise. Cette assurance est souvent utile aux sociétés intervenant dans le domaine alimentaire. En effet, en cas d’intoxication alimentaire, le propriétaire de la société pourra se servir de cette assurance pour se tirer d’affaires. Par ailleurs, les champs d’action de l’assurance responsabilité civile spécifique sont diversifiés.

En somme, les dégâts couverts par l’assurance entreprise dépendent du type de contrat souscrit. Variées et diverses, chacune d’elles sont spécifiques à un type donné d’entreprises. En outre, plusieurs autres protections en termes d’assurance responsabilité civile sont généralement comprises dans le contrat de base. Au nombre de ces assurances entreprise, on distingue l’assurance des pertes d’exploitations, l’assurance contre le crime, l’assurance cyber-risque, etc.

Quant aux risques couverts par l’assurance responsabilité civile, elles dépendent des garanties contenues dans le contrat d’assurance. Il est important de notifier que vous devez choisir les garanties en fonction des réalités de votre entreprise. Par exemple, si votre entreprise exerce une activité industrielle avec de grandes de scieries, les accidents peuvent être fréquents chez les salariées. Vous devez donc choisir les garanties adéquates pour prévenir ces situations. Généralement, l’assurance entreprise est non seulement une garantie pour votre entreprise mais aussi une garantie très large qui permet de couvrir de nombreux risques importants en termes financiers.

Catégories de l'article :
Entreprise