background img

Comment se protéger contre les ondes électromagnétiques ?

À chaque utilisation du téléphone portable ou de tout autre appareil connecté, les ondes électromagnétiques pénètrent dans notre cerveau. Pour des raisons de lobbying industriel et de grosses sommes d’argent, les pouvoirs publics affirment qu’aucune preuve n’a encore été fournie concernant les dangers du rayonnement électromagnétique de nos appareils modernes. Cependant, de nombreux chercheurs considèrent qu’elles sont potentiellement dangereuses et ont un impact direct sur notre système nerveux en particulier. Il est donc important de s’en protéger. Voici quelques habitudes à prendre pour protéger notre cerveau des intrusions de ces ondes nuisibles.

Qu’est-ce que l’électrosensibilité ?

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont exposées et présentent des symptômes d’intolérance aux ondes électromagnétiques. C’est ce qu’on appelle l’électrosensibilité ou l’électro-hypersensibilité pour les cas les plus graves. Il se traduit généralement par divers symptômes tels que des acouphènes, des maux de tête fréquents ou un état dépressif, une agressivité accrue, des troubles de l’attention, etc. images thermiques qui, après seulement 15 minutes d’utilisation d’un téléphone portable, la température corporelle augmente fortement.

A lire également : Quel rideau pour une petite fenêtre ?

Parmi les nombreux appareils énumérés, on peut citer les antennes relais, les haut-parleurs Bluetooth, les boîtiers Internet, les connexions CPL, les écrans plats, les panneaux rayonnants, les ampoules à tube fluorescent ainsi que toute la domotique aujourd’hui de plus en plus présente dans nos foyers. Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive.

L’électrosensibilité concerne avant tout une sensibilité accrue aux hautes fréquences (wifi, 3G, 4G) bien que certaines personnes soient également sensibles aux basses fréquences (installations électriques et appareils de transmission d’électricité).

A voir aussi : Comment isoler une buanderie ?

De bonnes habitudes à prendre au quotidien

La meilleure façon de protéger notre cerveau des ondes électromagnétiques est de limiter le temps nécessaire à son utilisation. Selon des recherches menées par des spécialistes, les appels téléphoniques de plus de deux minutes suffisent à libérer suffisamment d’ondes électromagnétiques pour interférer avec le fonctionnement du cerveau.

Une autre mesure de protection contre les ondes nuisibles est d’éviter tout contact fréquent avec l’appareil. Il n’est pas conseillé de mettre le téléphone portable dans la poche, surtout s’il s’agit d’une poche poitrine, car les ondes électromagnétiques émises par l’appareil mobile sont absorbées par le vêtement surtout s’il s’agit de vêtements en coton ou en laine.

Il est important de savoir que nous sommes actuellement plongés dans un véritable brouillard électromagnétique que si ces ondes créées par l’homme étaient rendues visibles, nous ne pourrions rien voir de plus de 5 cm !

La nocivité des vagues diminue avec le carré de la distance, il est donc très important de se protéger déjà chez soi en privilégiant les téléphones filaires, en éliminant le wifi qui est totalement inutile et peut être remplacé par des prises CLP qui permettent de transporter le courant via Internet.

Laissez votre téléphone en mode avion le plus souvent possible et si vous attendez un message urgent, déconnectez les données mobiles car la transmission de votre mobile en 2G est en moyenne environ 0,6 volt par mètre tandis que le compteur d’un appareil de mesure haute fréquence est suspendu à plus de 6 volts en 3G ou 4G. Cela équivaut à se promener avec une antenne relais entre les mains !

Pour se protéger contre les basses fréquences telles que 220 volts, il existe des solutions qui coupent automatiquement l’électricité lorsqu’aucun appareil n’est disponible ne fonctionne pas, ce qui réduit considérablement la pollution électromagnétique, en particulier la nuit.

Évitez tous les appareils électriques dans votre chambre à coucher pour aider votre corps à mieux récupérer pendant votre sommeil.

Dispositifs de protection techniques

Des dispositifs de soutien sont proposés sur le marché pour réduire la nocivité des ondes électromagnétiques. Cependant, l’efficacité de ces accessoires anti-ondes reste suspecte. Le rayonnement électromagnétique peut être considéré comme une balle invisible, il est donc plus efficace de garder l’oreille éloignée du téléphone lorsque vous passez un appel. Privilégiez ensuite l’utilisation d’un kit mains libres filaire (ou utilisez le haut-parleur dans le lieux). Cela vous permettra de limiter les radiations à proximité du cerveau lorsque vous appelez.

Selon des études menées par des chercheurs qualifiés, ces accessoires protègent notre cerveau des attaques électromagnétiques des téléphones portables. En effet, lors d’un appel, les ondes nuisibles sont directement absorbées par le lobe temporal du cerveau, une partie de la tête directement reliée à l’ouïe. Avec un kit mains libres ou un haut-parleur, le téléphone portable n’est pas en contact direct avec l’oreille.

Aujourd’hui, il existe sur le marché des téléphones mobiles à faible émission d’ondes électromagnétiques. L’émission d’ondes est atténuée au moyen d’un dispositif absorbant le rayonnement.

Une autre méthode simple et efficace consiste à utiliser un surmatelas ou des coussins de mise à la terre.

Cela permettra à votre corps de décharger l’électricité induite, de mieux récupérer pendant la nuit et de diminuer progressivement votre sensibilité électrique.

Efficacité de Neuro Sensory® Training et de Ceren® pour aider les personnes électro-hypersensibles.

Ces dernières années, nous avons constaté une augmentation très significative du nombre de personnes électrosensibles dans nos centres Ceren®. Il ne s’agit évidemment pas, comme on l’entend trop souvent, de patients imaginaires ou de pathologies psychiques, mais de personnes réagissant sainement à une agression réelle.

CerEn® dispose de plusieurs outils ou techniques qui vous permettent de réduire et de mieux vivre votre électro-hypersensibilité :

  • La méthode Neuro Sensory Training® Quertant/Giraudeaux capable de restaurer 100% de ses capacités dans votre système nerveux.
  • La méthode Nes Health® est le leader mondial de la médecine de l’information.
  • Régime à haut potentiel qui augmente votre résistance nerveuse et votre capacité cérébrale de 25 %.
  • Notre expérience de 25 ans auprès de plus de 8 000 clients et notre connaissance de ce fléau qu’est la pollution électromagnétique que nous pouvons considérer de loin comme la pollution la plus grave et la plus dangereuse à l’heure actuelle.

Vous pouvez consulter sur notre site le livre visionnaire de Georges Quertant « thèse » sur le complexe psychique somato » qui avait déjà alerté les pouvoirs publics en 1959 sur les dangers des ondes électromagnétiques de la télévision et de la TSF sur le système nerveux des enfants et des personnes âgées !

Vous pouvez également consulter la très sérieuse étude américaine « Le Wi-Fi est une menace importante pour la santé humaine » concernant la nocivité des rayonnements électromagnétiques.

Il est important de noter que la France reste l’un des pays à la traîne dans le domaine de la pollution électromagnétique. En Russie, par exemple, le ministère de la Santé recommande une utilisation à court terme et un espacement important entre les appels et recommande d’éviter le téléphone cellulaire pour les enfants et les personnes souffrant de troubles anxieux.

À Zurich, la municipalité a déjà mis en œuvre depuis 2014 la construction de logements pour les personnes électro-hypersensibles et sensibles aux produits chimiques.

Le 1er mars 2012, le Parlement israélien a adopté une loi visant à sensibiliser le public aux risques de cancer associés à l’utilisation de téléphones sans fil.

Frank Giraudeaux

Diplômé de l’Université de psychologie de Reims

Fondateur des méthodes et techniques CeRen® et Neuro Sensory Training® G. Quertant /F.Giraudeaux

Méthode NesHealth®

Puissance à haut potentiel

Catégories de l'article :
Maison
Show Buttons
Hide Buttons